Les douleurs articulaires chez les personnes âgées

Aujourd’hui, près d’un français sur cinq a plus de 65 ans et sera bientôt confronté aux difficultés liées à l’âge. Malheureusement, nous serons tôt ou tard tous concernés ! Les problèmes de santé associés au vieillissement sont nombreux ; on pourra citer le déficit auditif, visuel, les lombalgies, le diabète, la dépression… Mais cette fois, concentrons-nous sur les douleurs articulaires, qui ont tendance à s’accentuer avec le retour de l’hiver.

 

Pourquoi les douleurs articulaires sont-elles plus importantes en hiver ?

Le froid et l’humidité accentuent les douleurs articulaires. Il n’y a pas de réponse concluante mais on peut l’expliquer par un ralentissement du métabolisme lors de la période hivernale. La circulation sanguine serait réduite par constriction des micro-vaisseaux capillaires. Privé d’oxygène les muscles et articulations deviennent durs et douloureux.

 

Quels sont les symptômes de ces douleurs articulaires ?

Les symptômes se traduisent par des douleurs lors d’un mouvement, une inflammation dans les articulations, un enraidissement dans la flexibilité, une sensibilité de l’articulation à la pression ou encore d’une gêne dans la souplesse de l’articulation surtout en hiver…  Les conséquences de ces douleurs peuvent aller jusqu’à une perte de la mobilité et une baisse progressive de l’autonomie.

 

Comment traiter les douleurs articulaires ?

Les traitements médicamenteux

Les patients souffrant de douleurs articulaires peuvent prendre des traitements contre la douleur comme les antalgiques (paracétamol), et des traitements contre l’inflammation comme les anti-inflammatoires non-stéroïdiens (orale ou local) ou les corticoïdes. Il est possible de passer à l’étape supérieure en injectant de l’acide hyaluronique, celui-ci a pour but de lubrifier l’articulation et de stimuler le cartilage.

 

Les traitements non médicamenteux

La phytothérapie (le cassis, l’harpagophytum, la reine des prés..), les huiles végétales (arnica..), les huiles essentielles (gaulthérie…), l’homéopathie (rhus toxicodendron…) et les complément alimentaires riche en oligoélément (sélénium…) sont des traitements que l’on peut prendre en traitement de fond afin de soulager les douleurs.

La kinésithérapie est aussi fortement conseillée, le kinésithérapeute pourra vous faire faire des exercices pour soulager l’articulation et permettre de renforcer les muscles avoisinants. De plus, il pourra vous apprendre les bons gestes, les bonnes postures et vous donner des exercices privilégiés à faire à la maison.

 

Comment prévenir les douleurs articulaires ?

Pour prévenir les douleurs articulaires, il est recommandé de perdre du poids pour éviter de surcharger les articulations. La pratique d’une activité physique quotidienne à intensité modérée (marche…) est conseillée. Opter pour un bon régime alimentaire en privilégiant les aliments riches en vitamines et minéraux (vitamine C, légumes, poissons gras riches en oméga 3…). Pensez à aménager la maison pour que le déplacement au quotidien soit plus facile, supprimer les tapis, avoir une rampe dans la baignoire, ne pas avoir trop d’encombrement dans la maison… Porter des chaussures adaptées, qui renferme bien tout le pied et qui soient confortables. Ménager ses articulations en évitant les mauvaises postures et se protéger des chutes qui pourraient entraîner des blessures ou des traumatismes. Pensez à demander conseil à votre pharmacien, il sera vous aiguiller.

Le médecin généraliste pourra vous conseiller un rhumatologue s’il estime que c’est nécessaire. N’hésitez pas à prendre conseil auprès des professionnels de santé.

Sources :

https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/ageing-and-health

https://www.doctipharma.fr/conseils-de-pharmacien/article/douleurs-articulaires-comment-les-soulager

https://public.larhumatologie.fr/

Dr Elodie Duquenne