La canicule et le Covid-19

L’épidémie de Covid 19 est en nette diminution mais il est peu probable qu’elle ne disparaisse complétement d’ici cet été. Le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) a publié un avis le 6 mai dernier relatif à la gestion de l’épidémie de Covid-19 en cas d’exposition à des vagues de chaleur. La canicule peut entrainer la déshydratation et/ou le coup de chaleur mais ces deux pathologies peuvent être anticipées grâce à des mesures de prévention simples.

 

Quelles sont les personnes à risques ?

Les personnes à risques sont comme chaque année les personnes âgées, en situation d’handicap, les personnes à risque du fait de comorbidités et les femmes enceintes. Vont se rajouter cette année les personnes symptomatiques atteintes du Covid-19.

 

Quels sont les symptômes de la déshydratation et du coup de chaleur ?

Lors d’une déshydratation, la sensation de soif devient intense, la production de sueurs et d’urine diminue, d’autres symptômes comme la fièvre, les maux de tête, les vertiges, des nausées et vomissements peuvent survenir.

Lors d’un coup de chaleur, il peut y avoir de la fatigue, des maux de tête, des nausées, la peau est rouge, chaude et sèche.

Il est possible que les deux phénomènes coexistent.

 

Quelles sont les mesures préventives à prendre ?

Préférer sortir dans les endroits frais ou rafraichis comme les espaces verts. Assurer une bonne ventilation des pièces, le renouvellement de l’air dans toutes les pièces de vie est important, par une ventilation naturelle ou mécanique. L’utilisation de climatisation ou de ventilateur est conseillé, si c’est possible. Utiliser un brumisateur pour refroidir et rafraichir le corps.

Les gestes barrières sont d’autant plus recommandés durant cette période de forte chaleur.

Attention chez les personnes symptomatiques atteintes du Covid-19, le paracétamol étant très fréquemment utilisé, si le patient est aussi atteint d’un coup de chaleur, le paracétamol ne sera indiqué que sous autorisation médicale car celui-ci peut agresser le foie déjà agressé par le coup de chaleur.

Photo by VisionPic .net from Pexels

Sources :

https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=817

 

Dr Elodie Duquenne